Capture%2520d%25E2%2580%2599e%25CC%2581c

Infirmière en psychiatrie : fascination et compléxité 

Témoignage : j'ai appris que l'empathie et l'écoute sont les meilleurs médicaments que je puisse offrir aux patients. J'aime aider mon prochain, c'est ce qui me permet de me réaliser. Au grès du temps, je me suis forgée mentalement. Etre au chevet de ceux qui sont malades m'a appris la patience. On dit souvent que c'est une vocation d'être dans les soins psychiatriques, pour moi c'est un monde fascinant même si le milieu fait peur où est stigmatisé. Les maladies psychiatriques qui sont invisibles, sont pour moi quelque chose de fascinant. Prodiguer des soins à travers la parole et l'écoute est l'art de cette profession que j'exerce avec passion.

 

R., parle moi de  ton parcours, ton travail au quotidien dans ton service, comment tu exerces, quels sont tes motivations, que trouves-tu d’intéressant dans la spécificité de ton travail? J'ai choisis ce métier ​car j’aime aider mon prochain, c’est ce qui me permet de me réaliser. La psychiatrie est un domaine qui m’a toujours attiré. Les maladies psychiatriques qui sont invisibles, sont pour moi quelque chose de fascinant. Le cerveau est extrêmement complexe et c’est cette complexité qui m’a attirée. J’exerce à 100% depuis 2018 . C’est un choix, car je souhaite subvenir à mes besoins sans me restreindre.

Trouves-tu que ton expertise infirmière est valorisée sur ton lieu de travail et peux-tu mettre en pratique les compétences apprises lors de tes études? Je pense pouvoir mettre en pratique mes connaissances acquises durant mes études. Je pense développer mon expertise au sein de mon travail, car en psy aucun patient ne se ressemble même si ils ont la même pathologie. Ma motivation et que j'apprend chaque jours de nouvelles choses, aucun jour ne se ressemble. 

Penses-tu que l’Art a sa place dans les soins de qualités ? Oui notamment en psychiatrie. Les patients arrivent parfois à mieux s’exprimer par l’art qu’avec la parole.

Que penses-tu de mettre en lumière de manière artistique la profession infirmière au travers du BodyArt et de la mise en beauté ? Je trouve cela formidable, c’est une autre manière de mettre en scène les infirmières.

Penses-tu que l’aspect artistique de ce projet puisse renforcer de manière positive l’initiative populaire pour des soins infirmiers forts (ASI). Je l'éspère.

Penses-tu que l’aspect esthétique que je propose amoindri les aspects professionnalisant que nous revendiquons au travers de cette initiative ? Non.

Penses-tu qu’il est important pour une infirmière aujourd’hui d’apprendre à prendre soin de soi et de renforcer, l’estime de soi, le bien être personnel, de reconnaître ses forces et faiblesses et de savoir se positionner pour être une infirmière épanouie et efficace au travail au sein des équipes et avec les patients ? oh ! oui clairement ! c’est primordial je dirais même. Avec un métier ou les horaires sont irréguliers ou la charge de travail devient de plus en plus importante, il est important d’avoir des infirmières bien dans ses baskets !

Est-ce que la crise Covid change drastiquement tes conditions de travail ? ta manière d’exercer ta profession ? Absolument pas. A part des mesures mises en place au sein de l’hôpital, mon quotidien n’a pas changé.

As- tu déjà pensé à arrêter la profession ? Non 

Si tu avais un souhait que changerais-tu pour la communauté des infirmières et de tous soignants ? De meilleures conditions de travail et une revalorisation salariale.

SI tu pouvais changer de voie que ferais- tu ? Je ne sais pas 

Le mot de la fin ? Il faut essayer cette chouette expérience.